Archive de catégorie dans LifeStyle

Mon bagage cabine Samsonite

Mon bagage cabine Samsonite

Des bagages cabines il en existe de très nombreux modèles sur le marché. Grande ou petite, rigide ou souple, avec ou sans roues… tout dépend des préférences de chaque voyageur, mais aussi des critères imposés par les compagnies aériennes. Toutefois, si vous êtes à la recherche d’un bagage cabine à la fois robuste et léger pour vos prochains voyages en avion, faites confiance à la marque américaine Samsonite. Celle-ci propose de très nombreux modèles de bagages, dont le modèle B-Lite. Passons en revue ses détails. Lire la suite

Quel coffre de toit choisir en 2016

Quel coffre de toit choisir en 2016

Avant d’aller au magasin, il est important de savoir quelques critères sont à prendre en compte avant de  choisir son coffre de toit. Pour aller plus loin, je vous propose le site coffre-de-toit qui met à disposition des tests et des guides pour bien choisir son coffre de toit.

Les critères et règles avant de choisir un coffre de toit

Premièrement, savoir pourquoi acheter un coffre c’est-à-dire savoir déterminer votre besoin. Cela permet de connaître la taille, la forme et le système de fixation du coffre. Il faut aussi savoir s’il sera utilisé juste occasionnellement ou fréquemment ou bien s’il était juste utilisé pour les vacances.

En second lieu, savoir quel type de coffre de toit acheter, le type rigide et aérodynamique qui est fabriqué en matière plastique ou en composite et qui limite la consommation de carburant ou bien le type souple et pratique qui est constitué de solides tissus synthétique et imperméables.

coffre_de_toit-2016

Puis, savoir sa dimension, si vous voulez apporter des bagages, cela implique à choisir un coffre vaste et large. En moyenne, il n’accepte que 50 à 70 kg mais offre un volume de 220 à 680 litres.

Ensuite, savoir le type de fixation adapté aux barres d’état. Il existe plusieurs systèmes : Le U à molette, le U à double filetage, la tige en L à filetage unique, le L à levier de blocage, le Thule Easy-Snap, les U à bloqueurs rapides, le Thule Power-click et les griffes à molettes.

Il faut aussi savoir quelle est l’ouverture du coffre, l’ouverture se fait soit unilatérale (droite, gauche ou arrière) soit bilatérale (droite et gauche).

Enfin, savoir par quels moyens le coffre sera verrouillé, par des serrures ou par des cadenas.

A lire aussi : Pour ou contre les coffres de toit ?

Quel coffre de toit vous devrez choisir ?

La question qui se pose naturellement c’est quel est le type de coffre pour ce type de voiture ? Il faut savoir qu’en général, ils sont classés dans trois catégories bien distinctes par rapport à leur capacité qui est exprimée en litre. Pour les citadines et les petites familles, les coffres de toit courts sont idéals pour vous dont la capacité va de 250 à 370 litres. A l’exception des citadines, les coffres de toit mixtes sont les plus achetés car ils sont faits pour tous types de voitures et ont une capacité qui va de 350 à 500 litres. Pour les grandes voitures, ne vous inquiétez pas, ceci est pour vous, les coffres de toit longs sont pour vous (monospaces, breaks) avec une capacité allant de 500 jusqu’à 680 litres. Vous savez maintenant quel coffre de toit choisir en 2016 avec ces trois choix en fonction du type de votre voiture.

A lire aussi : Comment fonctionne les talkies-walkie ?

Mes conseils pour choisir facilement sa platine vinyle

Mes conseils pour choisir facilement sa platine vinyle

Retrouvez des sensations excellentes avec une platine vinyle. Vous pourrez écouter votre musique avec cette dernière, et je peux vous dire que c’est vraiment totalement différent des autres moyens qui sont mit à notre disposition. Je ne pourrais plus me passer de ma platine vinyle. Et j’essaye toujours de vanter les mérites de cette dernière, parce que elle le vaut bien. Voyons ensemble comment choisir sa platine vinyle ! Lire la suite

Pourquoi je ne peux plus me passer de ma bouilloire

Pourquoi je ne peux plus me passer de ma bouilloire

Si vous êtes un utilisateur de bouilloires, vous serez sans doute de mon avis que dès que l’on commence à en faire usage, il devient difficile de s’en passer. Eh bien ! Cela se justifie pleinement, car utiliser une bouilloire se révèle être très économique. Que cela soit ses ressources domestiques (électricité et gaz) ou bien son temps, on en économise assez ! Lire la suite

Le deuil d’un être cher : Une étape très éprouvante

Le deuil d’un être cher : Une étape très éprouvante

Comment vivre et réfuter a la mort? Voici deux états qui s’opposent, pourtant qui sont liés, l’une et l’autre se retrouvant à un moment ou à un autre. Malgré qu’on sache que le décès existe, il est toujours difficile de réaliser le décès d’un être cher. Face à cette triste réalité et il y a pourtant la vie. Comment vivre avec ce poids qui tend à accompagner notre quotidien ?

Comment accepter le décès de l’être cher ?

C’est un moment extrêmement douloureux que de vivre le deuil. C’est quasiment une condamnation au chagrin que d’accepter le départ d’un être cher. C’était un ami cher, un proche parent qui s’était distingué par ses actions ou un comportement plein d’égards, puis survient le drame. Du jour au lendemain, la vie laisse place au décès avec son cortège de tristesse. La nouvelle arrive généralement tel un coup de massue, même lorsqu’on savait cet être agonisant, l’espoir demeurerait toujours, car malgré tout, on fait plus les plans sur la vie que sur la mort. Pourtant, il faut pouvoir avancer et faire face à ce malheur.

Généralement, le décès inclut à la suite une série de détails à gérer pour garantir le meilleur repos possible au défunt. C’est la seule chose qui compte à ce moment-là. S’en occuper éloigne parfois du remords et donne l’impression aux personnes éprouvées de communier encore avec le défunt. Un aspect capital pour trouver les ressources et assumer ce départ c’est la présence de l’entourage. Pouvoir se remémorer les beaux moments et garder le défunt en esprit est aussi une solution, car définitivement le souvenir ne meurt pas. Les différents témoignages permettent ainsi de faire le deuil et d’accepter. Il ne faut pas s’enfermer avec l’espoir que les choses se feront tout seul.

Le réconfort : Un processus très délicat

Le réconfort à la suite du décès d’un être cher n’est pas une chose facile. Après les obsèques généralement c’est le moment où la solitude prend le dessus, le vide laissé par le défunt se fait considérablement ressentir. Au-delà de la présentation des condoléances, l’assistance de l’entourage est encore plus recommandée. Un soutien moral très important qui peut faciliter le réconfort de ceux qui sont éprouvés. Dans ces moments difficiles, on se sent si affaibli qu’un tel soutien s’avère nécessaire, car il ne requiert pas la présence d’une personne en particulier, ce sont des moments où on a besoin de présence et des mots qui apporteront ce réconfort.
Cependant, trouver les mots justes n’est pas toujours chose facile. Face à la détresse émotionnelle d’un être cher, on préfère parfois garder le silence, au risque de pas place les bons mots où il faut. Au besoin, il faut s’inspirer des textes disponibles qui proposent des mots et phrases qui peuvent apporter ce réconfort et les utiliser pour apporter la paix du cœur. Car la souffrance est un lourd fardeau qui a besoin de mots en guise de bras pour le soulager.

Pour éviter de mourir du cancer, on vous conseil cet article

Carte de remerciement de décès

La mort est inévitable, après la perte d’un proche il est important de réaliser des cartes de remerciement de de décès. Le site internet remerciementdeces.fr permet la réalisation de ces cartes très rapidement. Une imprimerie Grenobloise est à la tête de ce site internet. Une équipe de 5 personnes assure la gestion de ce site. Le remerciement de décès est une tradition française depuis des années.

http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/dossiers/mort/deuil.htm

J’ai acheté mon vélo pliant!

J’ai acheté mon vélo pliant!

Comme vous vous en doutez surement avec le nom de mon blog, j’habite à Paris et les déplacements ne sont pas toujours super simple, j’ai donc fait le choix d’opter pour un vélo pliant avec le combo : transport en commun, vélo. Voici donc mon avis sur mon super nouveau vélo pliant !

Le vélo pliant, c’est super pratique

C’est vraiment le top, il me suffit de rouler jusqu’à ma station de métro, de plier mon vélo pour prendre le métro sans embêter personne. Je le redéploie ensuite pour finir mon trajet et en moins de 25 minutes je suis au bureau, soit en 15 minutes de moins que d’habitude ! En plus de ça, cela me fait faire environ 25 minutes de vélo chaque jour, c’est toujours ça de pris pour ma ligne ! J’avais entendu dire que le confort de pédalage était un peu moins bien qu’avec un vélo classique mais pour mon Mbm Snap je n’ai vraiment aucun problèmes, je vais plutôt vite sans forcer. Le seul petit soucis c’est que je n’ai pas plusieurs vitesse du coup quand je rencontre une côté c’est un peu embêtant mais heureusement il n’y en a pas trop en ville. Je tient d’ailleurs à remercier le site mon-velo-pliant.fr et leur guide d’achat pour les vélos pliants, les conseils sont vraiment bons !

Mon avis sur le vélo

Comme je vous le disait j’ai donc opté pour un Mbm Snap, c’est un vélo situé dans le milieu de gamme que j’ai payé 340 euros sur Amazon. Je trouve ce vélo vraiment génial, pas trop lourd et super facile à transporter. Au niveau du pédalement comme je l’ai dit au-dessus c’est niquel, excepté pour le manque de vitesses. En plus, le vélo est livré avec un système d’allumage et un système d’accroche à l’arrière pour mon sac donc je trouve le prix vraiment justifié pour ce vélo. Après m’être renseigné en magasin, il semblerait que les meilleurs vélos pliants soit ceux de la marque Dahon mais je n’avais malheureusement pas le budget pour un de leur vélo…