Collier antiparasitaire, comment bien choisir ?

Vous avez sûrement un chat et le fait de le voir se gratter chaque fois à cause des puces et tiques ne vous agrée pas. La solution la plus simple est bien entendu un collier antiparasitaire. Comment opérer un bon choix en matière de collier antiparasitaire ? Pour le faire, il convient de prendre en compte son fonctionnement, ses composants et sa durée. Cet article va s’accentuer autour de ces aspects. Suivons donc.

Choix selon le fonctionnement

Le collier antiparasitaire se doit d’être un moyen efficace pour protéger votre chat contre tout parasite. Il doit donc permettre d’éloigner les tiques et puces de votre animal et de son environnement. Ainsi, il lui assurera une bonne santé et par ricochet un sentiment de sécurité.

Le collier antiparasitaire, non seulement, doit faire fuir les parasites, mais tuer également les larves de ces derniers. Votre animal doit donc être lavé et brossé régulièrement afin de s’assurer qu’il n’y a plus de puces restantes.collier parasites chat

Choix selon la durée

Un bon collier, une fois en place, agira efficacement pendant plusieurs mois. Il est donc nécessaire de placer un nouveau collier à votre animal avant le début du printemps et avant le début de l’automne. Il restera donc en place 7 ou 8 mois et diffusera toujours son répulsif.

Ce type de collier résiste fortement à l’eau et il n’y a donc pas de problème pour faire prendre son bain à votre chat. Mais il est impérieux de lire la notice qui accompagne le collier, car certains colliers ne sont pas adaptés à des chattes qui attendent des bébés ou à certaines races du fait de leur peau sensible.

Enfin, il n’en demeure pas moins qu’il est facile à poser. En effet, il vous suffit de l’accrocher au cou de votre félin pour le protéger des infections

Choix selon les composants

Pour un collier efficace, diverses molécules se doivent d’être présentes. Entre autres, la dympilate est le plus courant des composants, car il s’agit d’un insecticide puissant qui se répand sur l’ensemble du corps de l’animal de manière efficace.

Il y a également la fluméthrine et la deltaméthrine qui sont assez répandues. Ces dernières contiennent de l’imidaclopride qui est un pesticide. Plusieurs solutions existent donc en cas d’échec avec un produit.

A lire aussi

Notre article sur les différents types de taille-haie