Comment construire une table de ping-pong ?

Comment construire une table de ping-pong ?

Comment construire une table de ping-pong ?

Le ping-pong ou tennis de table est une activité ludique. Sport olympique depuis des décennies, elle peut donc être aussi menée à la maison, entre amis ou en famille. Pour ce faire, il faut nécessairement une table de ping-pong.

Cependant, une table de ping-pong coûte cher et il n’est pas facile de se l’offrir. Que dirait-on alors de la fabriquer soi-même, de la construire ? Surtout qu’avec les tables de ping-pong achetées dans le commerce, même celles estampillées ‘’tous temps’’, finissent par ne plus durer  dans le temps. Comment construire une table de ping-pong ?

Pour voir en vidéo une partie de ping pong géant

Les dimensions d’une table de ping-pong

Elles sont universelles. Une table de ping-pong fait 76 cm de hauteur, 152 cm de largeur et 274 cm de longueur. Cette dernière mesure est à diviser en deux parties distinctes. Quant au filet, il doit mesurer 15,25 cm de hauteur.

Pour une table à l’extérieur par exemple, vous aurez besoin de 83 cm de bastaings en longueur. Ils doivent être enfoncés dans la terre à 30 cm. Ils doivent aussi être surplombés de traverses. Elles feront 10 cm de largeur. Les voliges auront une épaisseur de 5 cm et l’épaisseur du béton doit faire 8 cm.

Ce dont vous aurez besoin

Vous aurez besoin de ciment, de clous à tête plate, de marteau, de niveau à bulle et de peinture acrylique. Des piquets en bois, du sable, une scie sauteuse, un tournevis cruciforme sont aussi indispensables. Une règle de maçon, des planches de bois et de la peinture pour tableau noir ne sont pas à oublier.

Si vous cherchez une table de ping pong vous trouvez consulter ce guide d’achat pleins de bons conseils

La construction de la table

Elle débute par le creusage de l’emplacement des pieds. Pour y arriver, définissez là où sera posée votre future table. Retenez qu’elle ne pourra plus être déplacée après. Placez 6 piquets pour avoir une idée de là où vous pourrez creuser. La distance entre les bastaings va dépendre de la section de ces derniers. Après avoir creusé les emplacements, placez les pieds. Veillez à les caler avec de grosses pierres au fond du trou. Vérifiez leur aplomb et leur bon alignement. Égalisez-les avec un rabot s’il le faut.

Scellez les pieds en coulant du béton dans les trous. Placez les traverses. Leur longueur est toujours fonction de la largeur des bastaings. Installez les voliges en partant du centre de la table. Fixez-les aux traverses, utilisez une scie sauteuse pour une découpe globale si elles ne sont pas aux bonnes mesures. Coulez ensuite le mortier. Il est composé de sable à bâtir et de ciment. Le coulage doit se faire jusqu’au ras du coffrage.

Lissez maintenant avec une règle de maçon. Vous devez procéder au lissage avant que ne sèche le mortier. Le lissage doit aboutir à un plateau de jeu bien uniforme. Découpez après la bâche, en retirant les planches de côté, une fois le mortier sec. N’oubliez pas de découper l’excédent de bâche.

Peignez par la suite le plateau de votre table de ping-pong. Utilisez une peinture spéciale. Tracez une ligne dans le sens de la longueur. Celle-ci doit se situer à 76 cm de chaque grand côté. Vernissez enfin les voliges, les traverses et les pieds de votre nouvel équipement. Installez pour terminer, le filet. Il doit dépasser de 10 cm, de chaque côté. Munissez-vous de balles trois étoiles pour un rebond suffisant.

A lire aussi : Comment nettoyer la calebasse du yerba maté ?

admin

Les commentaires sont fermés.