Comment fabriquer une luge ?

Comment fabriquer une luge ?

guide luge

La luge est cet accessoire que vous pouvez utiliser en période d’hiver pour vous distraire, surtout avec vos enfants. Cet outil est aussi un outil professionnel pour les courses. Vous avez aussi la possibilité de fabriquer vous-même votre luge. Il faudra d’abord choisir le bon matériau, déterminer une bonne taille pour votre luge, ajouter une poignée ou un manche à la luge, puis enfin apporter une touche personnelle et un bon confort.

Le choix du matériel

Lorsque vous devez fabriquer votre luge, vous avez intérêt à vous procurer un bon matériel. La fabrication de cette dernière doit se faire sur la basse de matériaux durables et vraiment résistants au poids et à la température de la neige.

La matière de fabrication qui serait le plus en adéquation avec la neige serait pour vous le bois, la bâche ou encore le plastique. Une fois que le choix a été opéré en fonction du matériel, il vous faudra passer à l’assemblage en tenant compte de la taille de votre objet.

Lire aussi : Choisir son tapis de course

La taille de la luge

La taille de la luge que vous fabriquez doit être bien en conformité avec l’usage à en faire. Si vous voulez utiliser seul cet objet, procéder au découpage de votre planche de bois ou de votre plastique sur une longueur d’au moins 40 cm et sur une largeur identique. Trouver la meilleure luge sur le site ultragliss.fr !

Ces longueurs auront la capacité d’accueillir une personne. Si vous voulez multiplier le nombre de personnes pouvant être sur l’outil, multiplier la longueur initiale par le nombre exact de personnes. Ce faisant, le travail de découpage du bois devient plus fastidieux. Une fois que la découpe est faite, procéder à l’assemblage avec de préférence une perceuse-visseuse et des clous.

Le manche de la luge

Afin de bien finir l’assemblage de la luge, il faut que vous lui ajoutiez un poignet ou un manche. Le manche de la luge doit être fait avec du fil très résistant. Pour le placer sur votre luge, il va falloir que vous fassiez des trous au niveau de votre luge, de préférence à l’arrière. Une fois faite, reliez le fil aux trous et retenez-le solidement. En réalité, l’usage du poignet se fera ressentir lors des remontées de pente après une longue glissade.

Voir aussi : Le site monnetsports.ch

Ainsi, vous pourrez manipuler la luge en la tirant vers le haut de la pente que vous venez de glisser. Pour bien finir votre fabrication, il serait important d’apporter un certain confort et une touche personnelle.

La touche personnelle et le confort

Une fois que l’assemblage des pièces de votre luge est terminé, passer à la touche personnelle. Il s’agira simplement de décorer votre accessoire selon votre goût. Vous pouvez la peindre ou simplement y ajouter des autocollants. Vous pouvez après avoir peint la luge, donner un coup de vernis pour plus de protection et de brillance.

Enfin, pour un confort plus net, vous pouvez à l’aide de mousse, coudre un siège que vous installerez sur votre planche. Ainsi, vous aurez une aisance meilleure et un ressenti plus doux pendant vos descentes à ne point en finir.

La fabrication de la luge ne demande aucun aspect professionnel. Vous pouvez vous-même y procéder et très simplement.

admin

Les commentaires sont fermés.