Comment faire une tonnelle en bois ?

Comment faire une tonnelle en bois ?

Comment faire une tonnelle en bois ?

Lorsque vous construisez votre maison, que vous avez fini et que vous disposez d’un jardin, il peut être intéressant de s’y retrouver sans abri toutes les autres saisons sauf l’été. Quand elle vient, l’été s’amène avec le soleil. Il faut alors s’abriter si vous ne voulez pas griller au soleil. D’où la nécessité de fabriquer une tonnelle.

Si vous avez choisi de fabriquer une tonnelle en bois, vous devrez suivre certaines étapes afin de réussir votre construction. Sachez que la construction d’une tonnelle est délicate.

Le matériel

Pour faire une tonnelle en bois, vous aurez besoin de matériel de bricolage en plus du bois et quelques outils. Entre autres, vous devrez avoir comme matériel, des piquets, de la corde fine, du ciment, du gravier, des traverses en bois et des lattes, des poteaux en bois, des tire-fond, des rondelles et des vis appropriées. En ce qui concerne les outils, vous aurez besoin d’un crayon, d’une scie à bois, d’un jeu de clé Platte, d’un marteau, d’un ruban gradué d’un niveau et d’une tarière.

A inspecter : www.youtube.com/watch?v=7LZm1s1yp3M

La première étape : préparer le terrain

La préparation du terrain commence par le choix du bois que vous voulez utiliser et de l’emplacement où vous voulez poser votre tonnelle.

Pour ce qui est du choix du bois, il faut opter pour un bois résistant parce que celui détermine la longévité de votre tonnelle. Au lieu de préférer le pin ou le cèdre qui vous reviendront moins chers, penser à utiliser du teck, plus cher, mais plus résistant. De plus, vous pouvez rallonger la durée de vie de votre tonnelle en traitant le bois comme le pourrissement. Ce traitement permet au bois de ralentir sa putréfaction et donc de prolonger sa durée de vie.

Quant à l’emplacement de la tonnelle en bois, il permet de faire le choix entre les 3 types de tonnelle qui existe. Si elle doit être collée à la maison, vous pouvez opter pour une tonnelle adossée ou en kiosque, mais si elle doit être isolée dans le jardin, une tonnelle classique serait meilleure.

Après avoir déterminé le bois et l’emplacement, prenez les mesures et poser les piquets. Faites attention à ne pas distancer les poteaux de plus 1,5 m les uns des autres pour ne pas fragiliser les bases de la tonnelle.

A aviser également : Que faire avec une cloueuse ?

Deuxième étape : poser les poteaux, fixer les lattes et fixer le toit

Les mesures sont prises au sol et les piquets sont posés. Maintenant, il faut forer les trous puis insérer les poteaux. Mais avant, préparez du béton avec le ciment et le gravier. Insérez les poteaux dans les trous après y avoir mis le béton. Ensuite, posez des supports pour poteaux sur chaque poteau afin de renforcer son équilibre.

Dès que vous avez fini de poser tous les poteaux, mettez les lattes en les vissant aux poteaux. Posez les de façon qu’il y en ait deux de chaque côté des poteaux. Après cela, mettez en place les traverses par-dessus les lattes puis posez la toiture pour couvrir le tout. Faites surtout attention à bien visser la toiture sinon, elle risque de s’envoler.

Visiter ce site

admin

Les commentaires sont fermés.