Différence entre agrafeuse murale et de tapissier

Différence entre agrafeuse murale et de tapissier

Différence entre agrafeuse murale et de tapissier

Habituellement, on a une méthode bien courante de catégoriser les agrafeuses. En s’appuyant sur l’aspect, les spécificités ou encore le mode de fonctionnement, on distingue ainsi les agrafeuses manuelles, électriques et pneumatiques. Seulement, selon l’utilisation, on établit une autre distinction inférieure : les agrafeuses murale et de tapissier.

Les deux modèles sont présentés comme correspondant à la même utilisation. Mais dans la pratique, à y voir de près, on s’aperçoit qu’ils sont quelque peu distincts. Quelle est donc la différence entre une agrafeuse murale et de tapissier ?

Cliquez ici pour trouver une large sélection d’agrafeuse

L’agrafeuse de tapissier, pour la pose des tissus

Comme son nom le renseigne, ce modèle d’agrafeuse est bien fait pour la tapisserie. C’est un outil spécialement conçu pour l’art et les travaux du tapissier ou pour ceux qui s’y essayent. Ainsi, que ce soit pour le professionnel qui maîtrise son équipement ou pour vous qui aimez l’art de la textile et voulez décorer votre appartement, votre cabinet ou simplement votre bureau, cette agrafeuse est l’idéal.

En effet, l’agrafeuse de tapissier convient parfaitement à la pose des tissus d’ameublement, ou tout simplement des papiers peints. Dans le premier des cas, elle vous est utile pour fixer vos rideaux, garnir vos fauteuils, vos canapés ou encore orner vos coussins et vos couvertures (tapis ou nappes) de plaid. Dans le second cas, vous pourriez alors vous en servir pour accrocher vos différentes tentures sur vos murs et décorer votre intérieur à votre convenance.

En outre, à la différence de l’agrafeuse murale, l’agrafeuse de tapissier emploie généralement des agrafes spécifiques : ce sont les agrafes dites à fil fin ou fines. C’est à juste titre d’ailleurs puisque ces agrafes sont dans leur rôle. Très discrètes, elles sont adaptées pour cette agrafeuse parce qu’elles n’abîment nullement les tissus à la pose.

Par ailleurs, notez que l’agrafeuse de tapissier peut être manuelle, électrique ou plus souvent pneumatique. En toutes occurrences, quel qu’en soit le modèle, elle dispose généralement d’une poignée ergonomique pour de longs travaux dans le plus grand confort pour l’utilisateur.

Quid de l’agrafeuse murale ?

Pour aller sur un comparatif complet des meilleures agrafeuses, rendez-vous sur www.choisir-agrafeuse.fr

L’agrafeuse murale, au-delà de la simple tapisserie

Pour exécuter vos travaux de tapisserie, de décoration et autres, il existe bien un autre modèle d’agrafeuse. Il s’agit de l’agrafeuse murale. Tout aussi pratique et efficace, elle vous assiste durant ces différentes tâches approximativement la même perfection et la même facilité d’utilisation. Cependant, elle va bien au-delà de la simple tapisserie.

En effet, le champ d’action de cette agrafeuse est bien plus vaste. Egalement connue sous le nom d’agrafeuse à ressort, elle peut aussi servir pour agrafer du carton bitumé, fixer des matériaux d’isolation ou encore pour poser une palissade ou un treillage. D’ailleurs, à la différence de l’agrafeuse de tapissier, l’agrafeuse murale est généralement (pour ne pas dire toujours) manuelle.

En outre, pour les modèles de vitrier, cette agrafeuse est pratique pour finaliser la pose de cadres en verres. Aussi, peut-elle servir pour toutes sortes de travaux de bricolage ou de réparation légère. Certains modèles sont même spécialement conçus pour cela.

A lire également : Qu’est-ce qu’un climatiseur réversible ?

Par ailleurs, l’agrafeuse murale existe en plastique et/ou en métal. Celles-ci sont certes plus résistantes que celles-là mais moins ergonomiques sur la durée. On recommande donc d’affecter l’agrafeuse murale aux travaux ponctuels et de moindres envergures.

admin

Les commentaires sont fermés.