Comment ça marche : la lampe luminothérapie (lutter contre la depression naturellement…)

Depression

Aujourd’hui la rédaction de Embavenez-Paris fait un focus spécial sur le bien être de la lumière… La lampe luminothérapie est une thérapie médicale pratiquée aujourd’hui dans de nombreux hôpitaux. Elle aide à compenser le manque de lumière naturelle pour éviter les risques de troubles du sommeil, de dépression, etc. La luminothérapie est donc une révolution utile à la portée de tous. Surtout pendant certaines périodes ou saisons sombres de l’année. Pour savoir comment fonctionne cette lampe luminothérapie, il est nécessaire de comprendre comment marche l’homme en période normale d’exposition à la lumière.

Article qui pourrait éventuellement vous aider : Astuces pour ne pas avoir mal au dos

Le fonctionnement de l’organisme

L’organisme humain s’adapte aussi, comme nos activités au jour et à la nuit. Lorsque la lumière du jour baisse. A la baisse de la lumière du jour, l’hypothalamus sécrète une hormone appelée la mélatonine qui prépare l’organisme au sommeil. Au matin donc, la levée du jour et la lumière vont faire baisser la sécrétion de cette hormone et permettre à l’homme de bien se lever. Ainsi donc, pendant les périodes sombres ou de faibles expositions à la lumière, l’organisme pendant le jour va produire excessivement cette hormone. Elle va donner la sensation d’avoir sommeil qui aboutit généralement sur une dépression. Les personnes les plus touchées sont les femmes et les enfants, mais aussi ceux qui travaillent beaucoup sous la lumière artificielle. (source)

La luminothérapie

Le principe ou le rôle essentiel de la luminothérapie est un rôle de régulation. Pendant les périodes sombres ou celles de faible lumière, la lampe luminothérapie compense le manque de lumière pour réduire la production de la mélatonine, laquelle prépare au sommeil. La pratique consiste à s’exposer pendant une demi-heure au moins à une lampe conçue pour la luminothérapie.

Vidéo bonus sur la depression saisonnière