En quoi consiste le compresseur d’un aérographe ?

Les domaines de la peinture et de la décoration utilisent de manière prépondérante les aérographes qui sont des outils qui aident à badigeonner n’importe quel objet d’une substance appelée médium. Ces aérographes fonctionnent selon un mécanisme bien défini qui fait appel à certains éléments tel le compresseur. Quel est donc le rôle du compresseur dans le fonctionnement d’un aérographe ? 

Fonctionnement de l’aérographe

Un aérographe est un outil qui fonctionne comme un pistolet à peinture, mais avec beaucoup plus de précision. Il est léger et efficace et donc idéal pour effectuer plusieurs tâches telles que peindre, décorer ou dessiner sur des objets, il est utilisé en peinture, pour la décoration, pour la décoration, pour le cosmétique et même quelquefois en pâtisserie pour écrire sur des gâteaux.

Son fonctionnement est tel qu’il contient une substance liquide qu’il pose de manière fine et efficace sur une surface dès qu’on actionne la pression. La densité de l’encre ou du médium dépend entre autres de la distance entre l’aérographe et la surface.

On distingue deux principaux types d’aérographes :

  • les aérographes à simple action qui modulent le débit d’air injecté et
  • les aérographes à double action qui modifient le débit d’air, mais aussi le débit de la peinture.

Tout ce processus se base sur deux principaux acteurs : le médium et le compresseur.

Rôle du compresseur dans le processus de l’aérographe

Le compresseur est l’un des principaux constituants d’un aérographe et sa fonction est de produire l’air comprimé qui permet de vaporiser le médium. On distingue les compresseurs à membrane, les compresseurs à bain d’huile et les bombes d’aires.

Les compresseurs à membrane fonctionnent de manière permanente et ne possèdent pas de réserve d’air. Ils sont limités par l’énorme bruit produit lors de leur utilisation. Les compresseurs à bain d’huile par contre sont silencieux et peuvent être utilisés n’importe quand. Ils nécessitent cependant au premier usage l’ajout d’une huile spéciale conçue à cet effet puis une vidange périodique.

Les bombes d’air sont beaucoup plus des compresseurs miniatures et leurs réserves s’épuisent rapidement. Ils sont cependant idéals pour débuter avec l’aérographie.

 

Mon dernier article ici parle du coffre pour fusils