Scie sabre : comment l’entretenir ?

Scie sabre : comment l’entretenir ?

Scie sabre : comment l’entretenir ?

Une scie sable est un outil qui se porte bien dans votre garage, et en ce temps de pause congé, on peut entamer quelques coups de bricolages pour affronter l’hiver. Découvrons ensemble les atouts de la scie sabre et son entretien pour qu’elle soit durable.

La scie sabre en gros plan

Dans le domaine de l’outillage moderne, les fonctionnements électriques ont été adaptés avec une batterie. Oui, le temps de charge est son autonomie au travail est encore un effort à déployer, mais ce qui est aisé, c’est que l’on peut maintenant l’emporter n’importe où notre scie sabre.

L’avantage de cette machine est sa capacité d’atteindre les endroits que votre scie ordinaire ne peut pas travailler, comme le sous-plafond du grenier. Avec sa petite lame de 20 mm, elle peut scier le bois, le métal, le PVC, et même les verres. Donc, d’une certaine manière, elle est bien utile à n’importe quel bricolage. On distingue plusieurs sortes de scie sabre, et la plus futée est celle qui travaille en électrique pneumatique.

Cette bête est plus disposée à exécuter vos ordres à commencer par éclairer votre plan de travail par son LED, à positionner votre lame à son emplacement idéal, ainsi qu’à régulariser la profondeur du travail. Le rendu est parfait et vous serez confortable avec elle. Seulement, il faut l’entretenir pour lui garder plus efficace plus longtemps.

Une scie sabre qui travaille bien

Une scie sabre bien entretenu peut vous accorder ses 25 années d’existence, et encore plus, si vous n’usez que chaque grande vacance comme maintenant. On a plusieurs manières pour aiguiser les lames. Il faut utiliser une lime de bricoleur, et passer les dents un par un, comme vous faites avec vos ongles.

Il faut y passer plusieurs fois et papoter par les doigts pour voir le résultat. On servira également de la graisse pour que le mouvement d’oscillation puisse bien glisser. Et vous pouvez nettoyer le corps de la machine à l’aide d’un torchon légèrement humide. Vous pouvez aussi aspirer les débris de coupeaux ou d’autres résidus qui restent sur l’embout.

Et un geste extraordinaire est de toujours ranger sa scie sabre dans sa valise ou au moins la suspendre en ôtant sa lame bien sûre. Pour la réparation, n’attendez pas que cela s’aggrave, et collaborer avec un spécialiste.

Lire : Comment utiliser son tensiomètre ?

admin

Les commentaires sont fermés.