Se servir d’une surjeteuse ? Guide technique

Se servir d’une surjeteuse ? Guide technique

Se servir d’une surjeteuse ? Guide technique

Une surjeteuse est une machine à coudre d’un genre nouveau. Pour réussir à bien s’en servir, il faut beaucoup de pratique et beaucoup de patience. Au final, il faut connaitre les 4 étapes de l’utilisation de la surjeteuse, que sont le choix des fils, l’enfilage, la couture et l’entretien. Une parfaite maitrise de ces étapes, vous aidera à bien vous servir de votre surjeteuse.

Choisir les fils

Avant de pouvoir utiliser une surjeteuse, il faut choisir les bobines de fils qui pourraient correspondre à la machine. Les surjeteuses sont des machines à coudre qui utilisent 2 à 5 bobines de fil à la fois. Il est déjà assez couteux de se procurer une surjeteuse, pour plus de renseignement cliquez-ici. A cette dépense, il faut ajouter le prix des bobines de fil.

Certaines surjeteuses admettent l’utilisation de fil de basse qualité. A un prix très bas, ces fils permettent aux utilisateurs de ne pas se ruiner. Pourtant, il est fréquent de constater que ces fils ne tiennent pas longtemps. Il est alors conseillé d’acheter des fils de qualité supérieure. Comme les fils de cette qualité sont aussi très onéreux, le choix des qualités moyennes est adopté.

Toujours lié à la qualité du fil, votre choix doit prendre en compte la matière. La matière du fil utilisé dépend de la qualité du tissu et du mode de couture. Pour les coutures très esthétiques et pour les tissus de grande qualité, il est souvent conseillé d’utiliser les fils de soie.

Le dernier critère à prendre en compte est la couleur des fils. Pour les surjets simples, il faut utiliser des fils de la même couleur. Pour les coutures décoratives ou fantaisistes, il vous faudra prendre des fils de plusieurs couleurs. L’astuce consiste à utiliser du fil noir comme quatrième fil, afin de ne pas avoir à changer tous les fils, tout le temps. La longue étape du choix de fil passé, vous devez passer à l’enfilage.

Enfiler

La chose la plus difficile à faire devant une surjeteuse, reste l’enfilage. Les étapes sont nombreuses, mais peuvent être généralement simplifiées comme il suit :

  • Eteindre la machine
  • Suivre l’ordre d’enfilage général en passant les fils successivement dans le guide fil, la tension, les boucleurs et les aiguilles
  • Soulever le pied presseur et passer les fils dessous
  • Remettre la machine en marche
  • Abaisser le pied presseur et appuyer les pédales pour démarrer le point « chaine de fils ».

Pour les détails différents, chaque modèle et chaque marque apportera ses distinctions. Une fois que vous aurez réussi l’enfilage, vous pourrez coudre.

Coudre et entretenir la machine

Coudre à la surjeteuse n’est pas difficile. L’utilisation dépend du nombre de bobine de fil. Pour les surjeteuses à 2 ou 3 fils, il s’agira essentiellement de surjeter. La seule complication est le contrôle du couteau, qui est souvent automatique. Quand la surjeteuse a plus de 3 fils, vous pourrez l’utiliser comme une machine à coudre simple et alors activer ou désactiver le couteau.

Pour en savoir plus sur les ourlets : par là !

Après l’utilisation de la surjeteuse, il faut entretenir la surjeteuse. Cette étape consiste dans le nettoyage de la surjeteuse et la réparation des éventuels problèmes. Il est aussi question du graissage de la machine. Vous devez prendre soin de votre surjeteuse pour qu’elle fonctionne bien.

Pour un autre article de la rédac : Comment nettoyer la calebasse du yerba maté ?

admin

Les commentaires sont fermés.