Thermomètre frontal ou auriculaire : comment choisir ?

Thermomètre frontal ou auriculaire : comment choisir ?

Thermomètre frontal ou auriculaire : comment choisir ?

Il existe une grande variété de thermomètres médicaux. Lorsqu’on ne s’y connait pas, en choisir un est une tâche malaisée au risque de s’y méprendre. Deux modèles retiendront notre attention aujourd’hui. Découvrez comment choisir entre un thermomètre auriculaire ou frontal.

Caractéristiques du thermomètre frontal

Le thermomètre frontal est un des modèles les plus récents de thermomètres médicaux. Il a été conçu pour faciliter les conditions de prise de température notamment sur les enfants de bas âge. En effet, comme son nom l’indique, un thermomètre frontal est l’accessoire qui permet de relever la température d’une personne par son front. C’est un mode innovant qui se révèle particulièrement pratique.

Ce type de thermomètre procède par deux méthodes distinctes pour prendre une température. Il fonctionne soit sur contact avec le front du patient ou alors sans. La première méthode correspond à deux modèles de thermomètres frontaux. Ce sont les thermomètres digital ou électronique et à cristaux liquides. La deuxième méthode relève de la propriété du modèle à infrarouge ou sans contact.

A Analyser : www.artblog.fr/sante/thermometre-bebe.html

Un thermomètre possède généralement un certain nombre de fonctionnalités technologiques. Il dispose par exemple d’un signal sonore qui vous avertit lorsque la température est prise et d’un écran LCD pour un affichage éclairé de celle-ci. Il peut aussi intégrer une fonction de mémorisation des dernières prises et bien d’autres encore.

Caractéristiques du thermomètre auriculaire

Le thermomètre auriculaire quant à lui fonctionne selon un système différent et bien réglementé par les fabricants. En effet, il s’utilise sur l’oreille de la personne dont on veut mesurer la température, et plus précisément sur son tympan. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est également dénommé le thermomètre tympanique.

Ce mode de prise, particulièrement délicat, est subordonné à un certain nombre de prescriptions intangibles. Il faut par exemple veiller à écarter minutieusement le pavillon du patient pour accéder délicatement à sa membrane tympanique après s’être garanti que son oreille est sans le moindre bouchon de cérumen au risque de fausser les données.

De toute évidence, le thermomètre auriculaire peut également être avec contact par embout ou infrarouge. Il offre également des fonctions telles que le signal sonore, l’écran lumineux, mais en plus une sonde conique pour le modèle infrarouge. Dans ce cas alors comment choisir entre ces deux types de thermomètre ?

Comment choisir ?

Choisir dépendra bien évidemment de vos besoins en fonction des caractéristiques et performances de chaque type de thermomètre. Vous devriez ainsi vous baser sur les critères de choix d’un thermomètre en tenant compte de ce que vous recherchez précisément et pour quel type de patient.

A considérer aussi : Mon siège auto s’adapte-t-il à ma voiture ?

A cet effet, le thermomètre auriculaire est efficace et très précis puisque le tympan est réputé pour être une zone corporelle favorable qui traduit la température réelle du corps. C’est donc l’accessoire idéal pour rapidement détecter une fièvre. Il n’est cependant pas adapté pour un enfant de moins de 2 ans.

Le thermomètre frontal est plus un accessoire de mesure de la température extérieure du corps de l’enfant. Vu sa praticité et sa rapidité à livrer le résultat, lorsqu’on sait s’y prendre, il est très utile pour vite être fixé lorsque votre enfant chauffe. Pour une mesure interne, il est mieux en complément ou alors lisez la notice pour vous renseigner sur la marge à ajouter pour obtenir la température réelle.

Observer cette page

admin

Les commentaires sont fermés.